LE SYMPTÔME AU PIED DE LA LETTRE

no

En 1977 (p. 26), Lacan disait que « Freud n’avait que peu d’idées de ce que c’était que l’inconscient ». Dans la mesure où le symptôme est, selon Freud, une formation de l’inconscient, qu’est-ce qu’un symptôme pour Lacan? Quelles transformations des concepts psychanalytiques de l’enseignement de Lacan ont pu provoquer un changement dans la notion de symptôme? Cet article présente une étude du changement de ce concept dans l’œuvre de Lacan, en prenant surtout appui sur le séminaire « R.S.I ».

L’article a été présenté à l’École Doctorale Recherche en Psychanalyse de l’université Paris Diderot en juin 2018 comme faisant partie des conférences de « Lacan dans ses derniers séminaires ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :